Skip to content

Palmarès & Jurys

PALMARES 2021

Compétition Internationale

Jury : Samuel Theis, Marilyne Canto, Helena Noguerra, Tómas Lemarquis, Olivier Masset-Depasse

° GRAND PRIX °

Limbo
Ben Sharrock
2019 / UK / 103’

2.500€ pour le distributeur, ou la personne détenant les droits pour la distribution du film offerts par Circles Group
1.500€ pour le film offerts par Circles Group
5.000€ offerts par La Libre Belgique & 5.000€ offerts par De Morgen pour l'achat d'espace publicitaire dans les médias dans le cadre de la promotion du film pour un film qui sera distribué en Belgique 

° PRIX DU JURY °

Yong An Zhen Gu Shi Ji
Shujun Wei
2021 / Chine / 123’

1.500€ pour le film
5000€ de promotion offerts par La Libre Belgique pour l'achat d'espace publicitaire dans les médias

° PRIX DU PUBLIC° 

Olga
Ellie Grappe
2021 / Suisse, Ukraine, France / 85’

1.500€ pour le film
5000€ de promotion offerts par La Libre Belgique pour l'achat d'espace publicitaire dans les médias

Directors' week

Jury : Galatea Bellugi, Julie Lopes Curval, Geert Van Rampelberg, Tatiana Rojo, Laura Wandel, Vincent Bal

° GRAND PRIX °

Le Kiosque
Alexandra Pianelli
2020 / France / 78’

2.500€ pour le réalisateur
5.000€ de promotion offerts par La Libre Belgique pour l'achat d'espace publicitaire dans les médias

° PRIX DU JURY °

Soy Libre
Laure Portier
2021 / France, Belgique / 78’

1.500€ pour le réalisateur offerts par CinéFemme
5.000€ de promotion offerts par La Libre Belgique pour l'achat d'espace publicitaire dans les médias

° SPECIAL MENTION °

A Metamorfose dos Pássaros
Catarina Vasconcelos
2020 / Portugal / 101’

° EUROPEAN YOUNG JURY AWARD °

Jury : Ignace Maekelbergh, Mladen Pechevski, Zofia Mizgalewicz, Pau Vall Capdet


A Metamorfose dos Pássaros
Catarina Vasconcelos
2020 / Portugal / 101’

Compétition Nationale

Jury : Arnaud Dumatin, Dorothée Grosjean, Lucie Desquiens

° GRAND PRIX °

Lucie perd son cheval
Claude Schmitz
.
2021 / Belgique, France / 81’

3.000€ pour le distributeur, ou la personne détenant les droits pour la distribution du film offerts par BCOH
2.000€ pour le film offerts par BCOH
5.000€ offerts par La Libre Belgique & 5.000€ offerts par De Morgen pour l'achat d'espace publicitaire dans les médias dans le cadre de la promotion du film pour un film qui sera distribué en Belgique

° PRIX DU JURY °

Kom hier dat ik u kus
Sabinne Lubbe Bakker
& Niels Van Koevorden
2020 / Belgique, Hollande / 100’

2.500€ offerts par le département de la culture de la Ville de Bruxelles

° PRIX DU PUBLIC °

Le cœur noir des forêts
Serge Mirzabekiantz
.
2021 / Belgique, France / 104’

1.500€ pour le distributeur, ou la personne détenant les droits pour la distribution du film
1.500€ pour le film

° MEILLEURS ACTRICES & ACTEURS °

dans

Phèdre ou l'explosion des corps confinés
Méryl Fortunat-Rossi.
2021 / Belgique, France / 67’

2.000€ offerts par le département de la culture de la Ville de Bruxelles

° PRIX CINEVOX °

Jury : Colette Sodoyez, Vincent Legros, André Pasquasy


Kom hier dat ik u kus
Sabine Lubbe Bakker & Niels Van Koevorden
2020 / Belgique, Hollande / 100’

Une sortie dans les cinémas UGC à Bruxelles pour un film de fiction belge pendant une semaine

DROITS DE DIFFUSION TV

° RTBF °

Quo Vadis
Jasmila Žbanić
2020 / Bosnie Herzégovine / 102’

10.000€ de droits de diffusion TV par la RTBF pour un film qui sera distribué en Belgique

° BeTV °

Olga
Ellie Grappe
2021 / Suisse, Ukraine, France / 85’

4.000€ de droits de diffusion TV par BeTV pour un film qui sera distribué en Belgique

International

Marilyne canto

Marilyne Canto

Diplômée de l’école du Théâtre National de Strasbourg (TNS) en 1990, Marilyne Canto démarre sa carrière sur les planches, sous la direction de Jacques Lasalle et de Jean Jourd’heuil. L’aventure continue devant les caméras de Claude Chabrol, Dominique Cabrera, Manuel Poirier, Pierre Salvadori, René Féret, Maïwenn ou encore Robert Guédiguian. La comédienne joue également dans plusieurs téléfilms avec William Karel ou Alain Tasma. Parallèlement à sa carrière d’actrice, elle exprime également son amour du cinéma comme assistante auprès de Philippe Garrel et signe dans la foulée plusieurs courts métrages en tant que réalisatrice : Nouilles, qui décroche le Grand Prix du festival de Brest en 2007, Fais de beaux rêves, qui reçoit le César du meilleur court métrage en 2007 ainsi que les Grands Prix des festivals de Clermont-Ferrand et de Belfort en 2006. Du court au long, il n’y a qu’un pas, qu’elle franchit avec Le Sens de l’humour, sélectionné à Locarno et soutenu par la Fondation Gan. Elle réalise aussi Faire la paix, un documentaire pour Arte. On aura également l’occasion de la voir dans beaucoup de premiers films : Après la guerre, d’Annarita Zambranno ou encore Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête, d’Ilan Klipper. Elle participe aussi à la série Alex Hugo, aux côtés de Samuel Le Bihan. Cette année, on la retrouvera dans Ibrahim de Samir Guesmi ainsi que dans Presque, le prochain film de Bernard Campan.

Tomas Lemarquis

Tómas Lemarquis

C’est en Islande, son pays natal, que Tómas Lemarquis a débuté sa carrière cinématographique en interprétant le personnage de Noi dans le film Noi l’Albinos. Auréolé par de nombreuses récompenses à travers le monde entier, le film a permis à Tómas Lemarquis d’être nominé comme meilleur acteur aux European Film Awards en 2003. Une nomination qui lui apportera la consécration dès l’année suivante. Incarnant dès lors une des étoiles montantes du cinéma européen, le comédien a ensuite enchaîné plusieurs films et téléfilms « made in Europe » avant de décrocher des rôles dans de grands blockbusters internationaux, tels que Snowpiercer, 3 Days To Kill, X-Men Apocalypse et Blade Runner 2049. Il est également l’un des principaux interprètes du film Touch Me Not d’Adina Pintilie, lauréat 2018 de l’Ours d’or au festival de Berlin. En 2021, on peut le retrouver dans la série Gone For Good.

Helena Noguerra

Helena Noguerra

Attention talent sans frontières! Mannequin, présentatrice, comédienne, réalisatrice mais aussi auteure de romans et de pièces de théâtre (dont une création très très Nulle scénarisée par un certain Dominique Farrugia), Helena Noguerra sait tout faire! Sa discographie compte aujourd’hui sept albums solo et de nombreuses collaborations. Côté cinéma, elle a joué dans plus d’une vingtaine de films, interprétant sans complexe des rôles de délurée libertaire (L’Arnacoeur de Pascal Chaumeil), de femme au foyer (La Vie domestique d’Isabelle Czajka), ou encore d’agent Interpol (La Marque des anges de Sylvain White). En 2008, elle réalise le court métrage Peep-Show Heros pour la collection X Femmes de CANAL+, puis le documentaire Le Strip burlesque ou la philosophie du corset. On lui doit aussi trois romans : L’Ennemi est à l’intérieur, Et je me suis mise à table (tous deux chez Denoël) et Ciao Amore (Flammarion). On la retrouvera au théâtre en 2022 avec La Reine de la piste, une pièce musicale écrite autour de ses albums et mise en scène par Pierre Notte.

Olivier Masset-Depasse

Olivier Masset-Depasse

Dès ses premiers courts métrages, Chambre froide (2000) et Dans l’ombre (2004), Olivier Masset-Depasse filme des personnages féminins déterminés et prêts à tout pour atteindre leurs buts. Ces deux courts métrages récoltent une soixantaine de prix dans les festivals du monde entier. Son deuxième long métrage, Illégal, un drame social sur fond d’immigration clandestine, reçoit le prix SACD à la 42ème Quinzaine des réalisateurs de Cannes et est nominé aux César 2011. En 2014, il tourne un téléfilm pour CANAL+, Sanctuaire, un film historique qui récolte deux FIPA d’or au festival de Biarritz. En 2019, Duelles, un thriller psychologique, est montré en « Special presentation » au TIFF et remporte un grand succès d’estime aux Etats-Unis. Aujourd’hui, Olivier Masset-Depasse prépare le remake américain de Duelles avec Jessica Chastain et Anne Hathaway dans les rôles-titres. Il enchaînera ensuite avec le troisième volet de Largo Winch.

SamuelTheis1

Samuel Theis

Né en 1978, Samuel Theis étudie d’abord l’art dramatique à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre à Lyon. Il intègre ensuite l’atelier scénario de La Fémis avant de réaliser son premier long métrage, Party Girl, inspiré de la vie de sa mère. À la frontière entre documentaire et fiction, les membres de sa famille y jouent leurs propres rôles. Coréalisé avec Marie Amachoukeli et Claire Burger, le film ouvre la sélection « Un Certain Regard » à Cannes en 2014 et remporte la Caméra d’or. Samuel Theis est également acteur et metteur en scène. Son deuxième long métrage, Petite Nature, a été produit par Caroline Bonmarchand (Prix Toscan du Plantier de la meilleure productrice en 2021), et présenté en séance spéciale à la Semaine de la Critique lors du dernier Festival de Cannes.

Directors' Week

Galatea Bellugi

Galatea Kraghede Bellugi

Née à Paris d’un père italien et d’une mère danoise, Galatea Bellugi fait ses premiers pas au Théâtre du Soleil dans Le Dernier Caravansérail dirigé par Ariane Mnouchkine. En 2016, elle incarne Mélanie, une jeune fille de 15 ans enceinte de son premier amour dans Keeper de Guillaume Senez. Sa prestation pour ce rôle lui permet d’être récompensée par le Prix d’Interprétation au festival international du film de Marrakech. En 2017, elle interprète le rôle d’Anna, dans L’Apparition, réalisé par Xavier Giannoli. Une véritable confirmation de son talent de comédienne, qui lui vaudra d’être nominée pour le César du meilleur espoir féminin. Cette année-là, la jeune femme tourne aussi pour la première fois en Italie dans le film Il Raggazo Invisibile 2 de Gabriele Salvatores. L’extension de son don se poursuit en chanson, aux côtés de Mathieu Amalric dans la comédie musicale Tralala des frères Larrieu. Cette année, la comédienne a donné la réplique à Matthieu Lucci et à notre compatriote Emilie Dequenne sur le tournage de La Mort d’Albino Rodrigue, le nouveau drame de Christine Dory.

Geert Van Rampelberg

Geert Van Rampelberg

Diplômé du Studio Herman Teirlinck d’Anvers, Geert Van Rampelberg crée la compagnie de théâtre Olympique Dramatique et fait ses débuts à la télévision en 1997. En 2003, ses premiers pas au cinéma le plongent dans La Mémoire d’un tueur d’Erik Van Looy et lui valent immédiatement la reconnaissance du public, qui voit en lui une vraie valeur belge, recherchée tant au cinéma qu’à la télévision, au théâtre ou encore au chant. En 2012, il reçoit le Prix du meilleur acteur au Festival du film d’Ostende pour sa performance dans Time of My Life de Nic Balthazar. La même année, il fera également partie de la distribution du film The Broken Circle Breakdown de Felix van Groeningen, nommé aux Oscars. Changement de cap en 2018: le comédien décroche le rôle principal de la nouvelle série belge De Infiltrant. Au-delà de nos frontières, Geert Van Rampelberg a également fait preuve de tout son talent dans La Tierra roja, le long métrage argentin de Diego Martínez Vignatti et dans Caverne, le court métrage remarqué de la réalisatrice belge Delphine Girard.

Julie Lopes Curval

Julie Lopes Curval

Après des études de photographie et d’art dramatique, Julie Lopes Curval devient coscénariste d’Une Affaire qui roule d’Eric Véniard et du Rôle de sa vie de François Favrat. Son premier long métrage, Bord de mer, remporte la Caméra d’Or à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2002. Les films qui suivront, Toi et Moi,
Mères et Filles et Le Beau Monde connaîtront eux aussi un beau succès en France et à l’international, où ils seront sélectionnés dans de nombreux festivals, à l’instar du Montréal World Film Festival, du Toronto International Film Festival, du Chicago International Film Festival et du Festival de Cannes. Pour Arte, elle réalisera L’Annonce, qui recevra le Prix de la mise en scène au Festival de La Rochelle en 2015.

Tatiana Rojo

Amou Tati (Tatiana Rojo)

D’origine ivoirienne, Amou Tati est née au Havre. Très jeune, elle retourne vivre à San-Pédro, où elle découvre le théâtre et décroche, du haut de ses dix ans, le Prix de la meilleure comédienne du Mini Variétoscope. Quatre ans plus tard, la voilà nominée comme meilleure comédienne nationale de Côte d’Ivoire grâce à son interprétation dans La Ville Maglodidi de Paul Akoto Yao. À dix-huit ans, elle met le cap sur Paris, où elle enchaîne les petits rôles. En 2002, on la voit dans Fatou l’espoir de Daniel Vigne et en 2008, elle apparaît à l’affiche de La Rivale d’Edouard Carrion. En 2015, la jeune comédienne est élue meilleure actrice au Festival de Cinéma à Montréal pour son rôle dans Danbé la tête haute de Bourlem Guerdjou. Une consécration qu’elle confirme aux côtés de Benoît Poelvoorde dans Les Rayures du zèbre ou dans Mon Ket, dans lequel elle donne la réplique à François Damiens. Ses talents d’actrice se répandent parallèlement sur les planches avec Amoutati à l’état brut, un premier spectacle créé en 2009, qui sera suivi d’Amoutati, la Dame de fer, un one-woman-show humoristique mis en scène par Eric Checco, qui connaît un vif succès au Festival d’Avignon. En 2015, c’est le Théâtre Trévise qui l’accueille à Paris. Depuis, le succès la suit partout : en France, aux Francophonies en Limousin ainsi qu’à l’Apollo Théâtre, mais aussi dans le reste de l’Europe et en Afrique, notamment au Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan. Sa contribution au rayonnement de la Côte d’Ivoire sur le plan national et international lui vaudra de recevoir le Prix d’Excellence des Arts Vivants 2016 des mains de Son Excellence Alassane Ouattara. En pleine adaptation de son spectacle La Dame de fer, on pourra également la retrouver sur TV5 dans Les Héritières, de Nolwenn Lemesle.

Vincent Bal

Vincent Bal

Diplôme du Sint-Lucasinstituut en poche, Vincent Bal rejoint la grande famille du Septième Art en tant que cinéaste-dessinateur. Après avoir réalisé de nombreux courts métrages remarqués, à l’instar de The Bloody Olive en 1996, il signe un premier long, Man Van Staal, qui remporte le Prix du jury au Festival du film pour enfants de la Berlinale. Trois ans plus tard, Minoes attire près d’un millions de spectateurs. Suivront une série animée (Kika & Bob), et Het Zigzagkind, adaptation du livre de David Grossman, figure emblématique de la littérature israëlienne. En 2014, il approche la comédie musicale avec Brabançonne, qui met en scène des acteurs venus de Flandre et de Wallonie. Depuis 2016, Vincent connaît un vif succès sur les réseaux sociaux comme « shadowlogist », en dessinant à partir des ombres formées par les objets du quotidien. Il est également enseignant depuis 2001 au département cinéma du KASK à Gand.

Laura Wandel

Laura Wandel

Après ses études de cinéma à l’IAD (Institut des Arts de Diffusion, Belgique), Laura Wandel accompagne son film de fin d’études, Murs (2007), dans les festivals du monde entier. Elle réalise deux autres courts métrages, O Négatif (2011) et Les corps étrangers (2014). Ce dernier est sélectionné en Compétition Officelle au Festival de Cannes en 2014. Son premier long métrage, Un Monde, est selectionné au Festival de Cannes en 2021 dans la section Un Certain Regard et remporte le prix FIPRESCI. Elle travaille actuellement à l’écriture de son deuxième long-métrage.

National

Lucie Desquiens

Lucie Desquiens

Après avoir décroché une licence en Sciences sociales et politiques à University College London, suivi d’un master en management public et privé à HEC Paris et Sciences Po, Lucie Desquiens rejoint Charades en 2019. Fondée par Carole Baraton, Yohann Comte et Pierre Mazars en 2017, Charades est une société de ventes internationales de films et de coproduction. Lucie est responsable des acquisitions et gère les ventes pour l’Asie de l’Est, le Portugal, la Scandinavie, l’Amérique latine et l’Afrique du Sud.

Arnaud Dumatin

Arnaud Dumatin

Tout en travaillant en parallèle pour différents festivals et structures culturelles, Arnaud Dumatin rejoint l’équipe du Festival La Rochelle Cinéma en 2001. Après y avoir occupé différents postes, il en devient co-délégué général début 2018. Créé en 1973, ce festival non compétitif qui fêtera ses cinquante ans en juillet 2022, présente chaque année, à travers différentes sections (rétrospectives, hommages, découvertes...), plus de deux cents films du monde entier, récents ou illustres, issus de tous les genres cinématographiques. Passionné de Septième Art, Arnaud Dumatin est par ailleurs auteur, compositeur et interprète au sein du groupe Institut dont le dernier album, L’Effet waouh des zones côtières, vient de sortir.

Dorothée Grosjean

Dorothée Grosjean

Après avoir débuté sa carrière chez Gaumont aux côtés du directeur de la distribution (devenu, suite à la joint venture avec Disney, directeur général de Gaumont-Buena Vista International), Dorothée Grosjean rejoint ensuite le Public Système Cinéma pour diriger les relations publiques de festivals internationaux comme Deauville (cinéma américain), Cognac (film policier) ou encore Gérardmer (film fantastique)… Six ans plus tard, elle retourne chez Gaumont, à l’international cette fois, pour une courte période au marketing puis aux ventes et à la promotion des films à l’étranger. C’est en 2011 qu’elle entame sa carrière d’agent artistique, mission qu’elle exerce toujours chez Cinéart.

Jury Jeune Européen

Ignace Maekelbergh

Ignace Maekelbergh

Belgium

Mladen-Pechevski

Mladen Pechevski

Bulgaria

Zofia Mizgalewicz

Zofia Mizgalewicz

Poland

Pau_Vall-Capdet

Pau Vall Capdet

Spain

Jury Cinévox

colette-sodoyez

Colette Sodoyez

Colette Sodoyez vit à Bruxelles, est comédienne de théâtre, fait des doublages de voix et de l'improvisation.
Vincent Legros

Vincent Legros

Vincent Legros vit à Spa et est un passionné de cinéma. Il participe à l'organisation du Festival du Film de Spa ainsi qu'au Festival du Film International policier de Liège.

andré-pasquasy

André Pasquasy

André Pasquasy réside à Liège et a été figurant dans de nombreux films. Sa passion pour le cinéma remonte aux années 70. Il est fils de réalisateur.

Scroll To Top