Jurys & Prix

International

© Robin Skjoldborg
© Robin Skjoldborg

Jakob Cedergren

Jakob Cedergren est un acteur danois, né en Suède, dont le travail a été récompensé à maintes reprises. Il a travaillé sur de nombreux projets scandinaves et internationaux que ce soit à la télé, au cinéma ou au théâtre.

Après avoir été révélé dans la mini-série The Spider, il s’illustre dans les films Rembrandt (2003) et Dark Horse (2005), sélectionné à « Un Certain Regard » au Festival de Cannes.

Ses rôles dans Submarino (2011) de Thomas Vinterberg et Sorrow and Joy (2014) de Nils Malmnos lui valent de nombreux éloges. En
2011, Cedergren interprète Asger Holm, le rôle principal du thriller de Gustave Moller, The Guilty. C’est pour cette performance qu’il est récompensé du Prix Robert du meilleur Acteur Principal (équivalent danois
des Oscars). The Guilty a remporté le Prix du Public au Festival de Sundance et le Prix RTBF et BeTV au BRIFF en 2018.

© Matthias Steffen
© Matthias Steffen

Vincent Macaigne

Vincent Macaigne entre au Conservatoire
national supérieur de Paris en 1999. Il monte sa première pièce Friche 22.66, à l’âge de 26 ans. Son premier moyen métrage Ce qu’il restera de nous, est récompensé à Clermont-Ferrand en 2012 et nommé au César du meilleur court métrage. Il signe son premier long métrage Pour le réconfort présenté à Cannes en 2017. En tant qu’acteur, on le retrouve notamment dans La Bataille de Solférino de Justine Triet, La Fille du 14 juillet d’Antonin Peretjatko et Le Sens de la fête de Toledano et Nakache; ces deux derniers films lui valent des nominations aux César.

En 2018, il joue dans Doubles Vies d’Olivier Assayas. Prochainement, il sera aux
côtés de Catherine Deneuve dans Fête de
Famille de Cédric Kahn et jouera dans The
French Dispatch de Wes Anderson.

© Béatrice Cruveiller
© Béatrice Cruveiller

Nadia Kaci

Nadia Kaci, actrice franco-algérienne humaniste et engagée, est révélée dans Bab El Oued City de Merzak Allouache en 1994. Actrice fétiche de Nadir Moknèche (Le harem de Madame Osmane, Viva Laldjérie, Délice Paloma, Lola Pater), elle a joué avec Bertrand Tavernier (Ça commence aujourd’hui), Jean-Pierre Sinapi (Nationale 7), Jean-Pascal Hattu (7 ans), Bertrand Bonello (Tiresia), Lotfi Bouchouchi (Le Puits), Rayhana (A mon âge je me cache encore pour fumer), Karim Moussaoui (En attendant les Hirondelles, Cannes 2017), Sofia Djama (Les Bienheureux), ou encore Mounia Meddour (Papicha, Cannes 2019).

Également auteure et comédienne de théâtre, Nadia Kaci traduit son engagement dans ses choix théâtraux (Femmes en quête de terres) et littéraires (Laissées pour mortes).

oelhoffen

David Oelhoffen

Déjà remarqué aux César 2006 pour son court métrage Sous le bleu, David Oelhoffen atterrit sans détour dans la cour des grands en 2007, puisqu’il est sélectionné à la Semaine de la critique cannoise avec Nos Retrouvailles, qui met en scène un émouvant duo composé de Jacques Gamblin et de Nicolas Giraud. Puis il réalise Loin des hommes avec Viggo Mortensen et Réda Kateb, en compétition à la Mostra de Venise en 2014 et Frères ennemis en 2018 avec Matthias Schoenaerts et Reda Kateb, également en compétition à Venise. Dans le même temps, il collabore en tant que scénariste à d’autres films, comme L’Affaire SK1 de Frédéric Tellier ou Dans les forêts de Sibérie de Safy Nebbou.

Garell

Esther Garrel

A presque 17 ans, Esther Garrel décroche un rôle dans La Belle Personne de Christophe Honoré. En 2011, elle joue dans 17 filles de Delphine et Muriel Coulin, drame adapté d’un fait divers survenu en 2008, où des jeunes filles décident de tomber enceinte en même temps; et en 2013, elle tient le premier rôle dans Jeunesse de Justine Malle.  Après La Jalousie (2013), elle retrouve son père, Philippe Garrel pour le drame L’Amant d’un jour en 2017, dans lequel elle incarne une jeune femme retournant vivre chez son père après une rupture amoureuse. En 2018, Esther Garrel est à l’affiche de deux productions internationales : Call me by your name, le film acclamé et multi-récompensé de Luca Guadagnino; ainsi que Thirst Street, réalisé par Nathan Silver. On pourra prochainement la retrouver dans Adventures of a Mathematician réalisé par Thorstein Klein et Sister in Arm, un film de Caroline Fourest .

Européen

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Agnès Godard

Diplômée de l’IDHEC en 1979 dans la section image, Agnès Godard est d’abord assistante caméra puis cadreuse dans les années 1980. C’est depuis 1990 qu’elle est directrice de la photographie. Agnès Godard a travaillé, notamment, avec Claire Denis, Agnès Varda, Wim Wenders, Peter Greenaway, Noémie Lvovsky, Catherine Corsini, Tonie Marshall, Ursula Meier, André Téchiné, Peter Handke, Claude Berry, Emmanuele Crialese, Erick Zoncka, Fabrice Gobert, Emmanuelle Bercot... Elle est récompensée à de maintes reprises, notamment par un César de la photographie ou le prix de la meilleure direction de la photographie des National Society of Film Critics pour Beau Travail de Claire Denis. Elle reçoit également plusieurs prix pour l’ensemble de sa carrière dont le Prix Chlotudris (Boston) en 2010, le Prix Spécial de la CST en 2009 et le Marbourg Kamera Preiz en 2012. En 2013, elle est lauréate de la Special Camera 300 au Manaki Brother Festival.

senez

Guillaume Senez

Guillaume Senez est né à Bruxelles en 1978. Il est l’auteur de plusieurs courts métrages sélectionnés et primés dans de nombreux festivals : La Quadrature du Cercle (2005), Dans nos veines (2009) et U.H.T. (2012). En 2016 sort son premier long métrage, Keeper qui est sélectionné dans plus de 70 festivals (dont Toronto, Locarno, Angers – Grand Prix du Jury, etc.) et reçoit plus d’une vingtaine de prix (dont 3 Magritte du cinéma). Nos batailles , sélectionné à la Semaine de la Critique (Cannes 2018), est son deuxième long-métrage. Le film est sélectionné dans plus de 50 festivals à travers le monde, nommé 2 fois aux César, et récipiendaire de 5 Magritte du cinéma (dont le Magritte du meilleur film).

Fien Troch, filmregisseur © Bart Dewaele

Fien Troch

Fien Troch, née en Belgique en 1978, est une réalisatrice et scénariste audacieuse dont le talent a été maintes fois récompensé. Après avoir obtenu son diplôme de l’Académie de Sint Lukas en 2000, elle tourne son premier long métrage en 2005 Someone else’s happiness qui est présenté dans le monde entier (Toronto, San Sebastian, Rotterdam) et a remporté de nombreux prix. Son deuxième projet, Unspoken est sélectionné par la Cinéfondation en 2007 et met en scène Emmanuelle Devos et Bruno Todeschini. Kid , en 2012, remporte le prix Eurimages du projet le plus prometteur. Home , en 2016, a remporté le Lion du Meilleur Réalisateur de la section Orizzonti du Festival de Venise.

CHaruel


Hubert Charuel

Né en 1985, Hubert Charuel grandit dans le milieu de l’agriculture et de l’élevage laitier. Il obtient le concours de la Fémis dont il sort diplômé en 2011 en section production. Il réalise trois courts métrages, co-écrit avec Claude Le Pape, Diagonale du vide (film de fin d’étude) en 2011, K-Nada en 2014 et Fox-terrier en 2017, tous trois sélectionnés et primés dans de nombreux festivals. Son premier long métrage, Petit Paysan est présenté à la Semaine de la Critique à Cannes en 2017. Il obtient trois Valois au Festival du Film Francophone d’Angoulême 2017 et trois César en 2018. Il vient de terminer un documentaire, les Vaches n’auront plus de nom, qui revient sur le moment où ses parents ont vendu leur ferme.

© Laurent Capmas
© Laurent Capmas

Nicolas Maury

Diplômé du Conservatoire National de Bordeaux, puis du CNSAD de Paris, Nicolas Maury travaille sur scène avec de grands metteurs en scène (Daniel Mesguich, Robert Cantarella, Florence Giorgetti et Catherine Hiegel). Abonné au cinéma d’auteur, il tourne sous la direction de Patrice Chéreau, Philippe Garrel, Olivier Assayas, Rebecca Zlotowski, Valéria Bruni Tedeschi, RiadSattouf, Michaël Buch (rôle pour lequel il sera nommé pour le César du meilleur espoir masculin), Yann Gonzalez et dernièrement Pascal Bonitzer, Erwan Le Duc et Julien Rambaldi. C’est avec le rôle d’Hervé André-Jesack dans la série Dix pour cent en 2015 qu’il acquiert une notoriété auprès du grand public. Il réalisera prochainement son premier long métrage Garcon Chiffon .

National

Susana Santos Rodrigues photo

Susana Santos Rodrigues

Curatrice et distributrice portugaise d’origine Zimbabwéenne Susana S. Rodrigues vit entre l’Europe et l’Amérique latine. Déléguée Amérique latine et Portugal au Festival International du Film de Karlovy Vary et au Cinéma du Réel, conseillère en programmation au Bildrausch FilmFest Basel elle est membre des comités de sélection du Festival international du film de Rio de Janeiro et du Fond Hubert Bals, ainsi que consultante internationale auprès du Doha Film Institute. Elle a co-fondé la société de distribution et de production VAIVEM, active en Argentine, en Uruguay, au Chili, en Colombie, en Equateur, au Mexique et au Portugal.

Anne Delseth

Anne Delseth

Anne Delseth a étudié le journalisme à Fribourg (Suisse) où elle intègre l’équipe du Festival International de Films de Fribourg. Elle a également travaillé comme assistante de production pour des films de Ursula Meier et de Jean-Stéphane Bron. Adjointe à la direction artistique du festival de Fribourg (2008-2011), en 2011 elle travaille aux ventes internationales pour Urban Distribution. Membre du comité de sélection de la Quinzaine des réalisateurs depuis 2012, elle a rejoint celui du Festival de Locarno pour l’édition 2018. Responsable du Master cinéma de l’ECAL (Lausanne) et de la HEAD (Genève), elle dirige une salle de cinéma d’art et d’essai à Lausanne. Elle est également consultante pour le Festival du Film Fantastique de Neuchâtel et Ulaanbaatar International Film Festival.

Cédric Pourcher

Cédric Pourcher

Cédric Pourcher, agent artistique indépendant pendant 20 ans. Il a rejoint l’équipe de l’agence Cineart à Paris en 2017. Il accompagne actuellement une centaine de talents en France et à l’international à la fois dans le secteur cinématographique, télévisuel et théâtral.

Jury Jeune

Un jury composé de 5 jeunes européens âgés de 19 à 22 ans visionnera les films de la compétition Directors’ Week et délibèrera pour remettre le Prix du jury jeune européen lors de la cérémonie de clôture le 29 juin.

Cette année, nous accueillons :

  • Antonis Tsistrakis - Grèce
  • Evelien Van Houdt - Belgique
  • Indre Vebraite - Lituanie
  • Lucie Lanseman - France
  • Simon Ramshaw – Royaume-Uni

BRIFF AWARDS

INTERNATIONAL COMPETITION

Grand Prix
6000 € in cash (3.000€ for the distributor or the person holding the rights for the film’s distribution in & 3.000€ for the film) offered by Circles Group
5.000€ for the purchase of media advertising space as part of the promotion of the film* (services)

Jury Prize
3500 € in cash (1.750€ for the distributor or the person holding the rights for the film’s distribution) & 1.750€ for the film
5.000€ for the purchase of media advertising space as part of the promotion of the film* (services)

.

DIRECTORS’ WEEK - EUROPEAN COMPETITION

Grand Prix
6000 € in cash (3.000€ for the distributor in case of the film’s release in Belgium & 3.000€ for the director)
5.000€ for the purchase of media advertising space as part of the promotion of the film* (services)

Jury Prize
2500 € in cash (1.250€ for the distributor in case of the film’s release in Belgium & 1.250€ for the director) offered by Cinéfemme
5.000€ for the purchase of media advertising space as part of the promotion of the film* (services)

Youth Jury Award

.

FOR ONE FILM EITHER IN INTERNATiONAL COMPETITION OR IN THE DIRECTORS’ WEEK

Audience award
4000 € in cash (2.000€ for the distributor in case of the film’s release in Belgium & 2.000€ for the film)

5.000€ for the purchase of media advertising space as part of the promotion of the film* (services)

.

NATIONAL COMPETITION

Grand Prix
6000 € in cash (3.000€ for the distributor & 3.000€ for the film) offered by BCOH

Audience Award
5000 € in cash (2.500€ for the distributor & 2.500€ for the film) offered by Sabam
5.000€ for the purchase of media advertising space as part of the promotion of the film* (services)

.

TV BROADCASTING RIGHTS

10 000€ in TV broadcasting rights by RTBF television* 4 000 € in TV broadcasting rights by BTV*

*For a film which will be distributed in Belgium